Image 1 of 1

_ASC7693.jpg

9h22. La journée commence par une manifestation des « peuples indigènes » sur l’avenue des champs Elysées de la COP21. En français, il faut dire peuples autochtones. C’est le terme qui a officiellement été retenu. Qu'ils viennent des États-Unis, du Canada, du Brésil, du Pérou, de l'Équateur, des îles du Pacifique ou d'ailleurs, ils parlent d'une seule et même voix pour défendre leur espace vital. Ils sont les plus touchés par le dérèglement climatique mais ne peuvent accéder aux négociations.  Seuls les parties représentées par un état ont accès officiellement aux négociations.
twitterlinkedinfacebook