Image 1 of 1

_ASC9425bassDef.jpg

Saint-Nazaire. Dans cette ville traditionnellement de gauche, le FN se présente pour la première fois aux élections municipales. Marine Le Pen y a obtenu environ dix pour cent aux dernières présidentielles. Le responsable Loire Atlantique organise notre visite. On le retrouve dans un appartement avec quelques militants. Il a choisi d’inviter trois jeunes, une femme et un responsable local. Ils font très attention à ce qu’ils disent et ont supprimé de l’ordre du jour tout ce qui pourrait nous choquer. Le combat du moment semble être le tramway qui traverse le centre-ville. On les retrouve le soir à une réunion publique. Des jeunes aux allures de skins sont au fond de la salle, ils refusent d’être pris en photo. Je fume une cigarette avec quelques militants. Sur les trois, trois ont une carte d’invalidité. Ils ont des problèmes de santé, ne trouvent pas de travail et se disent dégoûtés des gens qui profitent des allocations et ne veulent pas travailler. L’un d’eux était socialiste et me raconte comment il avait bu le champagne le soir de l’élection de Mitterrand.
twitterlinkedinfacebook